Notre table de l’aïd Al-Fitr



Partir à la rencontre


Chez Symbolon, nous pratiquons l’art de réunir. Et quoi de plus réunificateur qu’une belle table de fête où toutes les cultures humaines y disposent les mets et les décorations les plus raffinés? C’est pourquoi nous avons à cœur de vous proposer des tables de décoration inspirées de cultures du monde qui nous transportent. Le but est non pas de s’approprier ou d’imiter mais bien de proposer une inspiration qui invite aux rêves, aux voyages et à la rencontre. Nos tables incarnent notre ouverture d’esprit, notre sens de l’amitié et du respect.


Après un Noël en Ecosse et Pâques en Belgique, nous nous inspirons d’une fête islamique, l’aïd Al-Fitr. Pour les Musulmans, il s’agit de la fête qui clôture le Ramadan, mois durant lequel les pratiquants sont appelés à jeûner durant le jour. Cette année, l’aïd tombe dans la nuit du 12 au 13 mai 2021, décidée en fonction de l’heure de la nouvelle lune. Il s’agit d’une fête de famille et de fraternité où chacun et chacune est invité à partager repas et cadeaux avec les plus démunis.


Notre passion pour le monde arabe


Passionnés par le monde arabe tous les deux, c’est avec beaucoup de plaisir que nous avons donc décidé de dédier notre table de l’aïd aux pays du Golfe qui nous sont si chers.


Maxime : « Ma passion pour le monde arabe provient initialement de la musique. D’abord libanaise notamment avec Najwa Karam que je découvre lors d’un voyage. Je me suis ensuite intéressé sur les pays limitrophes avec la découverte d’artistes Syriens, Jordaniens et Palestiniens. Naturellement, la musique et la culture Égyptienne ont rapidement attirés mon attention. Mais ce sont les pays du Golfe qui ont retenu toute mon attention. En effet, ces pays, dont on parlait peu, recèlent de trésors et j’ai tout de suite été séduit. Il faut dire que je les ai découvert avec une quasi-autochtone, Elisabeth. »


Elisabeth : « En effet, j’ai vécu près de 18 années en Arabie Saoudite. J’y ai donc passé toute mon enfance et adolescence jusqu’à l’âge adulte. J’y ai vécu en tant qu’expatriée belge avec mes parents qui y travaillaient. Depuis 2009, je retourne à Bahreïn tous les ans, voir deux fois par an dans la maison familiale. Je me sens profondément attachée à la fois à ma culture d’origine, européenne, et à la fois à la culture arabe qui m’a façonnée à sa manière. Pendant des années, je me définissais en « ni…. Ni…. » mais j’ai compris que j’incarnais, à ma façon, un pont entre deux endroits dont je pouvais choisir le meilleur. »


Pour en savoir plus sur cette passion peu commune en Belgique, nous vous invitons à écouter ou ré-écouter notre interview dans le podcast "Au coeur de soi" magnifiquement orchestré par Tatyana Hrechdakian. Nous y dévoilons beaucoup de nous-même: autant de notre amitié que de notre propension à vouloir comprendre l'Humanité.


Ainsi sur cette table, nous y avons mis de notre mémoire, nos sens, nos ressentis, nos joies et nos doutes. Finalement, qui sommes-nous pour prétendre à cela ? Mais Symbolon est un espace de création, d’expression et surtout de liberté. Tout est mis sur cette table. Nous y avons disposé nos secrets, nos amours, notre sincérité, nos souvenirs et notre envie de vous transmettre notre passion.


Mettre à l’honneur l’artisanat du Golfe


C’est pourquoi nous vous proposons de partir à la découverte de plusieurs arts traditionnels du Golfe revisités par la modernité. Nous avons sciemment mélangé des pièces d’artisans avec des objets de grandes entreprises qui proposent, chacun à la manière, de revisiter des traditions centenaires. Mettre à l’honneur le travail d’artisans et d’artistes fait partie des politiques étatiques depuis les années 1980 dans la région et fait partie intégrante de leur volonté de préserver traditions et arts de vivre.



Notre table met en valeur des tissus aux motifs variés que nous apprécions particulièrement, notamment les tissus Al-Sadu. Il s’agit d’une forme traditionnelle de tissage emirati mais largement dispersé dans le Golfe. Les nôtres ont été achetés au souk de Mascate à Oman. Quant au coussin, il s’agit d’un coussin tissé à la main à Bahreïn et dont la calligraphie est inspirée par la plus ancienne forme de calligraphie pré-islamique : le Kufi. Ce coussin est le fruit d’une collaboration entre Reem Al Orrayed et la magnifique entreprise Yalla Habibi que nous vous invitons à découvrir.


En parlant de calligraphie et de motifs, vous observerez également des sous-verres où il est écrit « ahlan wa sahlan » (qui signifie bienvenue) et un sous plat aux motifs traditionnels omanais. Ces créations sont signées Images d’Orient. Cette entreprise libanaise propose des arts de la table qui revisitent des motifs méditerranéens et arabes pour les intégrer dans le quotidien. Personnellement, nous aimerions avoir toutes leurs collections :o) tout comme les dattes et les magnifiques coffrets de chez Bateel.



Les dattes sont une sucrerie omniprésente dans la culture arabe mais celles du Golfe sont nos préférées. Elles rythment les traditions comme les mariages ou la rupture du jeûne. Il était évident qu’elles soient au centre de notre table. Notamment les assortiments et créations gastronomiques et luxueuses de la maison Bateel dont en Europe, il existe une boutique à Paris et une à Londres. Offrir une datte en signe de partage est aussi important que d’offrir à boire.





En outre, l’art du café, symbole de générosité par excellence pour les bédouins est lui aussi transcendant sur notre table. Les petites finjan (tasses) sont prêtes à servir le breuvage tantôt nature, tantôt agrémenté de cardamome. Un goût et une odeur qui, vous vous en doutez, nous remémorent un arc-en-ciel de souvenirs. Petite anecdote, les bédouins sont tellement généreux qu’il est difficile d’arrêter d’en boire si nous n’avons pas été avertis de la manière de signifier poliment son refus. Les sous-tasses proviennent de la collection LJUV de Ikea tout comme les serviettes en tissu et le grand photophore tandis que les tasses ont été ramenées d'Arabie Saoudite.




En parlant d’odeur, nous avons voulu mettre à l’honneur l’art du parfum avec entre autres, le bukhoor, encens, lui aussi nous enivre et nous rend nostalgique. Mais si nous devions choisir un parfum pour résumer le Golfe, le oud en porterait le titre. Vous l’aurez peut-être remarqué, une bougie est posée sur notre table. De la marque Rituals, elle n’est donc pas arabe mais néanmoins il s’agit de la collection exclusive pour le Moyen-Orient dont l’harmonie entre le oud et le patchouli est particulièrement réussie. Ce bois précieux que l’on brûle embaume délicieusement vos vêtements et votre maison pour des jours. C’est un art millénaire et qui nous est cher. De nombreuses marques de luxe proposent des parfums hauts-de-gamme dédiés aux parfums du Golfe comme chez Guerlain, Yves-Saint-Laurent ou Armani pour ne citer qu’eux.


Pour le luxe, vous le savez, Symbolon aime le métal précieux et particulièrement l’or. Notre table n’en est pas recouverte (malheureusement) mais elle illustre les créations que l’on retrouve dans les pays du Golfe. Le métal souvent doré est travaillé sous plusieurs formes. Des suspensions, lanternes et couverts représentent cette tradition. Ils sont souvent stylisés avec des figures géométriques tout comme les poteries en terre cuite.




Nous avons disposé un photophore ainsi que des coupelles sur notre table. Tout d’abord parce que cet art de la création par les mains nous touche beaucoup mais aussi parce que nous les avons achetés ensemble à A’ali à Bahreïn. Un endroit que nous apprécions particulièrement pour son authenticité et son sens du partage.


Les plantes elles non plus n’ont pas été disposées au hasard... Le bougainvillier a marqué la mémoire d’Elisabeth et a également laissé un souvenir coloré dans les ruelles de Manama chez Maxime. Tout comme, bien sur, les palmiers, le dipladenia ou l’hibiscus qui eux aussi sont omniprésents. Le gardénia est également présent sur notre table car cette plante aux fleurs blanches très parfumées nous transporte irrémédiablement dans le Golfe.





Nous espérons que ce petit voyage autour des arts traditionnels du Golfe vous a plu. Peut-être vous a-t-il appris des choses ? En tout cas, nous avons pris un plaisir immense à vous partager notre passion et notre obsession pour les détails.


Du fond du cœur, nous souhaitons un Eid Mubarak à tous les musulmans et puissions-nous prochainement tous nous retrouver autour d’un bon repas.


Elisabeth & Maxime


L'ensemble du texte ainsi que des photographies appartiennent à Symbolon: merci de demander l'autorisation de reproduction en tout ou en partie.





51 vues0 commentaire